Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 17:58

Saint-Colomban

Patron de la ville de Locminé

 

 

Saint Colomban eglLocmine 

 

 

 CANTIQUE I

 

 

 

1. Peuple de Locminé, du ciel favorisé, 

chantons tous à la gloire du grand Saint Colomban,

avec un noble accent, célébrons sa mémoire.

 

  

2. L’Irlande l’a produit, la France en a le fruit,

Locminé, l’avantage de posséder ses os.

Quel précieux dépôt, quel heureux héritage !

 

3. Dès ses plus tendres ans, il quitta ses parents

et les biens de la terre, dès lors son fervent cœur,

va goûter le bonheur, au sein du monastère.

 

4. L’étude, l’oraison, la mortification,

font ses douces délices,tant il craint toute erreur,

de l’ennemi trompeur, et ses moindres malices.

 

5. Dans ce charmant séjour, tout embrasé d’amour, 

et de célestes flammes, il brûle de braver

le plus affreux danger, pour le salut des âmes.

 

6. Cédant à son amour, il quitte ce séjour,

il sort de l’Angleterre, plein de célestes dons,

il veut faire aux démons, une éternelle guerre.

 

7. Des héros courageux brûlant des mêmes feux,

embrassent sa carrière pour satisfaire aux vœux

de ces cœurs généreux, il faut toute la terre.

 

8. Ils franchissent les mers, pour remplir l’univers,

de fruits de pénitence, les théâtres fameux

de leurs faits glorieux furent en notre France.

 

9. Les vertus et le nom de notre Saint Patron

se répandent en France, la Parole de Dieu,

qu’il prêche dans tout lieu, porte à la pénitence.

 

10. Il fuit au fond des bois, les beaux palais des rois,

avec tous ses confrères, il veut être inconnu,

et cacher sa vertu, au sein des monastères.

 

11. Dans ce sombre réduit, la faim les conduisit,

à manger des écorces, mais un pieux abbé

fut du ciel inspiré pour réparer leurs forces.

 

12. Les miracles nombreux d’un saint si religieux,

lui conduisent sans cesse de nouveaux languissants

et de nouveaux enfants dans ces lieux de détresse.

 

13. Leur nombre s’augmentant, força Saint Colomban,

suivant son ministère, de bâtir à Luxeuil

pour tant de religieux, un nouveau monastère.

 

14. Quand le roi Thierry connut par le récit

la vie du solitaire, il vint le visiter

et se recommander à ses saintes prières.

 

15. Notre Saint connaissant tout le dérèglement

de sa vie adultère,  l’en reprit fortement,

et sans déguisement avec un ton sévère.

 

16. Thierry lui promit de suivre ses avis,

mais Brunehaut, sa mère, avide de régner,

avait fait échouer, ce retour peu sincère.

 

17. Elle inspire à son fils, la haine et le mépris,

pour le bon solitaire, il envoie à l’instant,

deux de ses lieutenants, le prendre au monastère.

 

18. Ils partent sur le champ et sans ménagement,

le conduisent  à Nantes, il y fut embarqué,

pour être renvoyé dans son pays d’Irlande.

 

19. Mais la mer s’opposant à son éloignement,

le renvoie vers la terre ; alors notre grand saint

se retire soudain auprès du roi Clotaire.

 

20. Ce prince le reçut avec un cœur ému,

de joie et d’espérance, le Saint lui prédisant

qu’il serait dans trois ans, seul maître de la France.

 

21. En passant à Paris, on lui donnait avis

d’un homme misérable possédé du démon,

et par son oraison,il guérit ce coupable.

 

22. Quelques bons religieux, lui vinrent dans ces lieux,

ils furent dans la Suisse annoncer Jésus Christ,

et de son ennemi confondre la malice.

 

23. Le peuple de ces lieux offrit à ses faux dieux,

une cuve de bière :il contentait ainsi

son cœur et son esprit par de veines chimères.

 

24. Colomban l’ayant su, vint et souffla dessus,

comme un coup de tonnerre ; la cuve se brisa,

la frayeur les jeta subitement par terre.

 

25. Il saisit le moment du grand étonnement,

de ce peuple indocile, pour dessiller les yeux

de ces superstitieux, en prêchant l’Evangile.

 

 

26. Un grand nombre d’entre eux, reconnut le vrai Dieu,

et reçut le baptême, en demandant pardon,

et pleins de contrition de leur folie extrême.

 

27. Ensuite Colomban, se rendit à Milan,

son savoir angélique gagna des Ariens

et des Nestoriens, à la foi catholique.

 

28. Colomban aussitôt, fit faire à Bobio,

un nouveau monastère, où ce saint religieux,

ce flambeau lumineux, termina sa carrière.

 

29. C’est LOCMINE, le lieu où cet ange de Dieu,

fit de nombreux miracles, et le pieux concours

des peuples d’alentour, y donne un beau spectacle.

 

30.Les infirmes d’esprit y viennent avec fruit

demander ses prières auprès du Tout-Puissant,

et plusieurs à l’instant sont tirés de misère.

 

 

 

Repost 0
Published by secteur locminé
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 17:45

Saint-Colomban

Patron de la ville de Locminé

 

 

CANTIQUE II

 

 

 Saint Colomban chaplcomine

 

 

 

 Saint Colomban, du haut du ciel

Veuillez écouter notre appel

Enseignez-nous force et bonté

Vertu, ferveur et sainteté.

 

I. Il naquit près de l’Océan Et grandit en piété,

Servant Dieu, redoutant Satan Préférant la mort au péché.

 

II. Fuyant le monde et ses attraitsIl se rendit au monastère,

Se rangeant parmi les parfaits Pour l’étude et pour la prière.

 

III. Mais son cœur embrasé d’amour Le pousse à quitter l’Angleterre

A choisir un autre séjour Et lutter sur une autre terre.

 

IV. Par ses miracles merveilleux, Par sa parole magnifique,

Il rendit les cœurs généreux; L’homme devint plus pacifique.

 

V. Dans le beau pays de Luxeuil Il établit son ermitage

Mais il lui fallut faire accueil À tous les gens du voisinage.

 

VI. A son couvent Thierry, le roi, Epris de calme et solitude,

Vint faire raviver sa Foi Et prendre meilleure habitude.

 

VII. Dans sa colère, Brunehaut, Pour sauver son pouvoir précaire,

Perdit son fils plein de défauts, Fit exiler le solitaire.

 

VIII. Colomban, pris de désespoir, Voulut par Nantes s’en aller,

Jusqu’en Irlande, et puis revoir Sa mer, ses bois et son clocher.

 

IX. Chassé vers nous par l’ouragan, Le bateau revint au rivage

Et renonçant à l’Océan Le moine reprit son voyage.

 

X. Le roi Clothaire l’accueillit Plein de respect pour sa personne

En retour Colomban prédit, Avant trois ans, sceptre et couronne.

 

XI. En France, il chassa le Démon Tenant les gens sous son emprise

En Suisse bravait le poison Avec une sainte maîtrise.

 

XII. Passant les Alpes, Colomban, Pour réfuter les hérétiques

Prit sa résidence à Milan Pour le bonheur des Catholiques.

 

XIII. C’est à Bobio qu’il mourut La face et l’âme radieuses,

C’est à Locminé qu’il lui plut De combler les âmes pieuses.

 

XIV. Veuillez donner, Saint très puissant, Aux faibles d’esprit la clarté;

A votre peuple confiant Dans le ciel la félicité.

 

 

Repost 0
Published by secteur locminé
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 19:42

Anne Marie de l'équipe d'animation nous transmet des photos de la rencontre /

 

 

1 -Françoise et François répète les chants pendant que les jeunes
terminent leur activité sur leur livret "heureux de vivre"

confirm1.jpg
2 - L'équipe de Chantal heureux d'être à Timadeuc

confirm2.jpg

 


3 Après avoir vu la vidéo sur la vie des moines, les jeunes ont posé par
écrit des questions et le moine Yves Marie est venu pour y répondre -
leur vie en silence, la prière à 3H le matin et beaucoup de moments dans
la journée , sans télévision ou presque, sans portable, leur tenue
vestimentaire, leur activité pour vivre, les obsèques... tout cela dans
la liberté absolue ont été l'objet de beaucoup de questions de la part
des 57 jeunes présents.

 

confirm3.jpg

Repost 0
Published by secteur locminé
commenter cet article
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 16:37

Qu'est-ce-que la Toussaint?

colpo 0096

 

Comme son nom l'indique, la Toussaint est la fête de tous les saints. Chaque 1er novembre, l'Eglise honore ainsi la foule innombrable de ceux et celles qui ont été de vivants et lumineux témoins du Christ.



Si un certain nombre d'entre eux ont été officiellement reconnus, à l'issue d'une procédure dite de « canonisation », et nous sont donnés en modèles, l'Eglise sait bien que beaucoup d'autres ont également vécu dans la fidélité à l'Evangile et au service de tous. C'est bien pourquoi, en ce jour de la Toussaint, les chrétiens célèbrent tous les saints, connus ou inconnus.
Cette fête est donc aussi l'occasion de rappeler que tous les hommes sont appelés à la sainteté, par des chemins différents, parfois surprenants ou inattendus, mais tous accessibles.

La sainteté n'est pas une voie réservée à une élite : elle concerne tous ceux et celles qui choisissent de mettre leurs pas dans ceux du Christ. Le pape Jean-Paul II nous l'a fait comprendre en béatifiant et canonisant un grand nombre de personnes, parmi lesquelles des figures aussi différentes que le Père Maximilien Kolbe, Edith Stein, Padre Pio ou Mère Térésa...

La vie de ces saints constitue une véritable catéchèse, vivante et proche de nous. Elle nous montre l'actualité de la Bonne nouvelle et la présence agissante de l'Esprit Saint parmi les hommes. Témoins de l'amour de Dieu, ces hommes et ces femmes nous sont proches aussi par leur cheminement - ils ne sont pas devenus saints du jour au lendemain -, par leurs doutes, leurs questionnements... en un mot : leur humanité.
La Toussaint a été longtemps célébrée à proximité des fêtes de Pâques et de la Pentecôte. Ce lien avec ces deux grandes fêtes donne le sens originel de la fête de la Toussaint : goûter déjà à la joie de ceux qui ont mis le Christ au centre de leur vie et vivre dans l'espérance de la Résurrection.

Qu'est-ce que la sainteté ?


Le texte des Béatitudes, qui est l'Evangile lu au cours de la messe de la Toussaint, nous dit à sa manière, que la sainteté est accueil de la Parole de Dieu, fidélité et confiance en Lui, bonté, justice, amour, pardon et paix.

« Quand Jésus vit toute la foule qui le suivait, il gravit la montagne. Il s'assit, et ses disciples s'approchèrent. Alors, ouvrant la bouche, il se mit à les instruire. Il disait :
"Heureux les pauvres de coeur : le Royaume des cieux est à eux !
Heureux les doux : ils obtiendront la terre promise !
Heureux ceux qui pleurent : ils seront consolés !
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice: ils seront rassasiés !
Heureux les miséricordieux : ils obtiendront miséricorde !
Heureux les cœurs purs : ils verront Dieu !
Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu !
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux !
Heureux serez-vous si l'on vous insulte, si l'on vous persécute et si l'on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux !" » (Matthieu 5, 1-12a)

 

source : http://www.eglise.catholique.fr/foi-et-vie-chretienne/la-celebration-de-la-foi/les-grandes-fetes-chretiennes/toussaint/qu-est-ce-que-la-toussaint.html

Repost 0
Published by secteur locminé
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 17:38
Repost 0
Published by secteur locminé
commenter cet article
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 21:08

L'Association Société Nicolazic a commandé des travaux de rénovation et de mise aux normes de notre salle paroissiale.

Fin décembre, nous aurons la chance d'avoir des salles paroissiales agréables et fonctionnelles.

 

locmine 0001

 

 

locmine 0003

locmine 0004

locmine 0005

Repost 0
Published by secteur locminé
commenter cet article
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 20:28

quelques photos de notre église

 

locmine 0012

 

locmine-0006.JPG

 

 

L’église paroissiale Saint Sauveur de Locminé réalise un compromis entre les façades anciennes en granit et l’église moderne en béton, de charpente et d’ardoise.

 

Les façades sont celle de l’ancienne chapelle Saint Colomban à gauche et celle de l’ancienne église, à droite ; le conseil municipal avait décidé, en 1972, de démolir l’église devenue vétuste, en ne maintenant que les deux portails de la façade Ouest.

 

eglise-saint-colomban-locmine

 

L’église actuelle de fin 1975, oeuvre de l'architecte Monsieur THOMAS, recouverte d’un toit d’ardoise dont les pans descendent très bas, est composée de travées d’inégale hauteur qui laissent passer largement la lumière; le haut de l’église s’arrête sur un mur du côté nord, tandis qu’au sud, le volume intérieur se continue dans une grande chapelle où se trouvent les fonts baptismaux.

 

Dans le chœur, la table rectangulaire de l’autel, réalisé comme le reste du mobilier dans un bois du Nord, repose sur un support en forme d’X ; le grand Christ en aluminium aux bras relevés est une œuvre de Mr François PHILIPPE.
Parmi les bandes obliques qui éclairent l’église, on trouve plusieurs vitraux en dalle de verre,  œuvre du maître verrier LE GUEVEL : l’un d’eux a été offert par Madame POMPIDOU.

 

locmine 0008

 

Il existait, dans l’ancienne église, un vitrail classé de Saint Colomban, que le conseil municipal s’était engagé à intégrer dans la nouvelle construction : les panneaux de ce vitrail ont été remontés dans une bande verticale derrière l’autel, malheureusement difficile à lire.

 locmine 0016

On a également conservé, au fond de la chapelle Sud, un petit retable-tabernacle peint en blanc et or, où ne demeure , parmi les statues, que celle de Jésus-Sauveur ; au sommet du tabernacle, deux angelots agenouillés soutiennent une couronne royale au-dessus d’une petite croix (l’œuvre qui daterait du XVIIème siècle, vient de la chapelle disparue de la Vraie Croix sur la route d’Auray).. A gauche du retable : Saint Michel terrassant le dragon.

 

  locmine 0017

 

Dans la nef à droite, saint Colomban, coiffé de la mitre du père abbé et vêtu de la cape, s’appuie à sa crosse abbatiale (statue restaurée récemment). Près de lui, Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus. A droite du chœur, est posée une statue dorée de la Vierge à l’enfant, également restaurée ces dernières années. A gauche du chœur on trouve une statue de Saint Sauveur.

 locmine 0022

Tout à fait au fond de l’église se trouve une statue en pierre du Christ, qui pourrait dater du XVe ou du XVI siècle.

    locmine 0026

    locmine 0037

   

locmine 0035

 

locmine 0014

 

locmine 0038

locmine 0033

 

Sont à l’étude aujourd’hui une mise en valeur des retables de l’ancienne église et de l’ancienne chapelle, aujourd’hui démontés.

 

Suite :

 

Locminé autrefois :

http://interloc.over-blog.com/article-locmine-autrefois-70109771.html

     

 

Repost 0
Published by secteur locminé
commenter cet article
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 21:23

Ce matin nous avons rejoint la salle Jean XXIII sous la pluie et le vent pour un temps d'enseignement de notre évêque sur le Notre Père puis nous avons rejoint le fond de la basilique St Pie X où a été célébrée la messe d'envoi. En début d'après-midi, alors que le temps s'éclaircissait, nous avons eu une célébration d'envoi à la chapelle Notre Dame. Nous sommes partis ensuite en procession avec les 3 gros cierges offerts par les pèlerins. Nous avons prié devant la grotte puis notre évêque a allumé les 3 cierges.

Notre journée s'est terminée par l'apéritif à l'hôtel et le repas. Chacun a pu aller à la grotte avant de préparer ses bagages. Nous nous levons à 5h15 demain pour le retour !

Merci à Denise, Marie Annick et Marcel pour les photos. Merci à Jeannine pour la coordination du pèlerinage !

 

lfin017

lfin018

lfin019

lfin020

 

 

lfin001

lfin002

lfin003

lfin005

lfin048

 

lfin006

lfin023

lfin025

lfin027

 

lfin029

lfin032

lfin033

lfin034

lfin035

lfin037

lfin038

 

 

lfin039

lfin040

lfin041

lfin042

lfin043

lfin044

lfin045

lfin046

lfin047

Repost 0
Published by secteur locminé
commenter cet article
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 22:00

Aujourd'hui, les pèlerins ont une journée libre, soit de sortie soit sur Lourdes. La plupart sont restés sur Lourdes et ont participés à la messe à la basilique supérieure ce matin.

 

  3556721

LOURDES4 0001

LOURDES4 0002

LOURDES4 0003

LOURDES4 0004

LOURDES4 0005

LOURDES4 0006

LOURDES4 0007

LOURDES4 0008

 

  lourdesh 041

 

  lourdesh 045

 

 

 

lourdesh 046

 

lourdesh 048

 

 

 lourdesh 068

 

 lourdesh 070

 lourdesh 071

Lourdes-apparitions

lourdes vitrail apparition marie bernadette

Our Lady of Lourdes marshall

 

les visiteurs du pic du Ger avec vue sur Lourdes

 

lourdesh 066

lourdesh 057

lourdesh 054

lourdesh 055

lourdesh 057

lourdesh 059

lourdesh 065

lourdesh 064

lourdesh 076

 

le repas de ce soir

lourdesh 001

lourdesh 004

lourdesh 005

lourdesh 006

lourdesh 007

lourdesh 009

lourdesh 010

lourdesh 013

lourdesh 015

lourdesh 017

lourdesh 019

lourdesh 020

lourdesh 021

 le sanctuaire ce soir

lourdesh 022

lourdesh 025

lourdesh 029

lourdesh 030

lourdesh 031

 

lourdesh 032

lourdesh 033

lourdesh 036

lourdesh 038

lourdesh 040

Repost 0
Published by secteur locminé
commenter cet article
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 22:52

Le crachin a été quasiment permanent aujourd'hui, apportant un peu de fraîcheur. Après la messe internationale dans la basilique souterraine Pie X, nous avons rejoint l'hôtel où les menus deviennent italiens (pâtes et pizza),des pèlerins d'Italie étant arrivés hier.

Nous avons eu ensuite la célébration du pardon au Centre Bernadette, un temps d'adoration et ce soir la veillée mariale que l'on appelle aussi procession aux flambeaux.

 

Tous les pèlerins se portent bien, deux d'entre eux ont racheté des chaussures trop usées pour continuer à marcher !

  lourdesh 002

  lourdesh 003

  lourdesmercredi033

lourdesmercredi034

 

 

lourdesmercredi051

 

 

 

lourdesmercredi054

 

 imagesCAQ7SOP0.jpg

 

  big 04 05 lourdes messe internationale

 

lourdesmercredi062

lourdesmercredi047

 lourdesmercredi045

 

 

 

 

lourdesmercredi001

lourdesmercredi004

lourdesmercredi005

lourdesmercredi008

lourdesmercredi009

lourdesmercredi010

lourdesmercredi011

lourdesmercredi013

lourdesmercredi014

lourdesmercredi015

lourdesmercredi016

lourdesmercredi017

lourdesmercredi018

lourdesmercredi020

lourdesmercredi023

lourdesmercredi024

lourdesmercredi027

lourdesmercredi028

lourdesmercredi029

  big 04 06 lourdes procession mariale 11 fevrier

Repost 0
Published by secteur locminé
commenter cet article